MARIE-HELENE : J'AI DECIDE D'ALLER VOIR UN PROFESSIONNEL

Article Video
Marie-Hélène a commencé à se sentir mal à l’adolescence, mais elle n’osait pas aller voir un professionnel de peur d’être prise pour une folle. C’est des années plus tard qu’elle a pris conscience de son mal-être quand les signes se sont aggravés : envie de ne rien faire, repli sur soi, idées noires et angoisses physiques…
Retrouvez l'intégralité du témoignage de Marie-Hélène.