LE CAS DES SENIORS

Article Video
Le suicide chez les personnes âgées est préoccupant : 1 suicide sur 3 concerne une personne de plus de 60 ans en France tous les ans. Or, les personnes âgées ne consultent pas beaucoup. Il semble que leur souffrance est prise en compte d’une manière différente de la souffrance des plus jeunes. Il y a d’abord l’idée que c’est « normal » de souffrir quand on vieillit, d’être déprimé-e quand on vieillit. Or, à aucun âge, il n’est normal de souffrir.